Réduire son empreinte carbone en consommant des aliments locaux

Réduire son empreinte carbone en consommant des aliments locaux

L’empreinte carbone est l’ensemble des actions que nous menons et qui produisent des gaz à effet de serre. L’alimentation fait partie de ces actions. L’empreinte carbone lorsqu’il est grand impacte fortement l’environnement. Dans le but de le réduire, il faut faire attention à nos actions quotidiennes. En effet pour réduire son empreinte carbone à travers l’alimentation il faut suivre certaines règles. En effet il faut réduire la consommation d’aliments de saison, c’est-à-dire les fruits de saison et autres. Il ne faut également éviter de gaspiller de la nourriture ou de la jeter.

Par ailleurs, pour calculer son empreinte carbone certains paramètres doivent être pris en compte. Il s’agit de la fréquence à laquelle vous consommez certains aliments.

Aussi pour réduire son empreinte carbone, il faut éviter certains aliments tels que le fromage et la viande rouge. Voyons le détail !

Empreinte carbone et consommation locale, quels aliments choisir ?

Quelques solutions pour réduire son empreinte carbone par l’alimentation

En premier lieu il faut arrêter de gaspiller de la nourriture en la jetant. En effet lorsque vous jetez de la nourriture, vous augmentez considérablement votre empreinte carbone car la dégradation de ces aliments produit du CO2 qui joue le rôle de gaz à effet de serre.

Ensuite il serait préférable que vous préparez vos repas à la maison. Oui cela semble un peu bizarre mais lorsque vous préparez vos repas il y a moins de CO2 en jeu car vous évitez de prendre les transports, de manger des aliments que vous ne souhaitez pas vraiment.

Par ailleurs, il vous faut manger moins de viande et de produits laitiers. La viande surtout celle rouge est considérée comme l’aliment qui a la plus grande empreinte carbone, les produits laitiers ont également une empreinte carbone assez élevée.

Aussi il faut éviter de manger les légumes à effet de serre. En effet, de la production au transport et à la consommation, ces légumes produisent fortement des gaz à effet de serre.

Privilégiez les aliments en vrac. Vous limiterez ainsi considérablement les déchets des emballages en plastique. Là aussi, vous faites un geste concret pour la planète, en adoptant un geste on ne peut plus simple !

Enfin il faudrait penser à manger moins. Autrement dit il ne faut manger que ce qui est nécessaire pour éviter les surpoids inutiles. Plus vous mangez inutilement plus vous prenez du poids et produisez doublement des gaz à effet de serre. Il faudrait sérieusement commencer à manger sain et utile, l’avenir de notre planète en dépend.

 Paramètres nécessaires pour calculer l’empreinte carbone alimentaire ?

D’après certaines études, les fruits et légumes constituent 31% des gaz à effet de serre émis, ce qui n’est pas du tout négligeable. Aussi lorsqu’on se réfère à la viande de bœuf, de la production jusqu’à la distribution, ça reste l’aliment qui produit le plus de gaz à effet de serre.

Pour calculer l’empreinte carbone alimentaire il faut prendre en compte plusieurs paramètres.

En premier lieu il s’agit de la fréquence à laquelle vous consommez des produits laitiers. Les produits laitiers ont une très grande émission de CO2 et donc leur consommation augmente l’empreinte carbone. Le nombre de fois que vous les consommez par semaine se reflète dans votre empreinte carbone.

Ensuite il faut prendre en compte la quantité de fruits et légumes de saison que vous achetez. Puisque la culture des légumes et fruits demande énormément d’énergie et d’espace, elle produit tout autant des gaz à effet de serre. En plus leur transport se fait par avion la plupart du temps, ce qui augmente encore plus la pollution atmosphérique.

Par ailleurs il faut prendre en compte la fréquence à laquelle vous mangez des plats contenant de la viande ou du poisson. Ceci augmente aussi considérablement votre empreinte carbone.

Aussi il faut prendre en compte le fait de jeter de la nourriture. Les nourritures jetées émettent encore plus de CO2 par leur dégradation. Pour ne pas augmenter votre empreinte carbone, il vaudrait mieux ne pas en jeter.

Quels sont les aliments à éviter pour réduire son empreinte carbone ?

Pour réduire son empreinte carbone il faut éviter certains aliments.

En premier lieu il faut réduire la consommation de la viande rouge. On ne le dira jamais assez, la viande rouge est la première source de production des gaz à effet de serre.

Ensuite vient les fromages qui fournissent assez de gaz à effet de serre. Aussi il faut éviter le sucre qui est considéré comme deuxième aliment producteur de CO2.

Le Soja est aussi à éviter, pareil pour le riz.

Le chocolat lui aussi est à bannir. La production de cacao entraîne une grande production de CO2 , ensuite vient la transformation et l’emballage du chocolat, beaucoup de facteurs sont mis en jeu avant d’obtenir le produit final.

L’huile de palme est un grand producteur de gaz à effet de serre. Non seulement sa production favorise la déforestation mais aussi avant d’obtenir le produit final il faut mettre en jeu plusieurs facteurs qui favorisent la production de CO2. Puisqu’il faut le transporter de l’Afrique vers les autres pays, il y a donc production de gaz à effet de serre supplémentaire.

Réduisez votre empreinte carbone autrement :